Gunnm


Nous attendons donc Avatar, c'est peu de le dire, mais pas seulement. Car une rumeur avait aussi couru sur le désir du réalisateur James Cameron d'adapter le manga Gunnm, un monument de sf qui serait une excellente base pour laisser s'exprimer le talent de Cameron, surtout avec la technologie qu'il est en train de développer. Mais, voilà, de récents propos du réalisateur au magazine Variety viennent démentir la rumeur : "non, Gunnm ne sera pas son prochain chef d'oeuvre" (oui, on parle directement de chefs d'oeuvre avec lui), puisque le monsieur a d'autres projets pour sa nouvelle technique de projection.

 

"Après Avatar, je prévois de tourner un petit film dramatique en 3D, juste pour prouver que [cette technique ne se limite pas aux films spectaculaires]. Dans Avatar, il y a beaucoup de scènes qui ne fonctionnent que sur un régime dramatique, sans action, sans effet. Elles fonctionnent très bien, et semblent même voir leur efficacité augmentée par l'expérience du visionnage en stéréo. Je pense donc que ça peut fonctionner sur la durée complète d'un long-métrage".

  

« Oui, peut-être que ça fonctionnera... mais Gunnm, quoi ! » © PitouWH


 


A noter que le manga culte Gunnm, de Yukito Kishiro, a connu une adaptation dessin animé des 2 premiers tomes en 1993 sous la forme de 2 OAV. Sortie VHS en 1998 et DVD en 2001.
...
D'une redoutable ineptie artistique, Gunnm version anime est un fiasco total…
Vous me direz, comment espérer retranscrire l'univers chaotique et la violence barbaresque du manga cyberpunk culte avec de tels partis pris minimalistes, indignes d'un O.A.V. DBZ ? Où est donc passée cette pesante atmosphère apocalyptique suintant par tous les pores d'une ville/décharge asthmatique aux dimensions infernales ? Qu'est-il advenu de ces psychopathes gangrenés par la rouille, de ces écorchés vifs dont la cruauté endémique cache d'insondables blessures morales ? Makaku, terrifiante machine de guerre bouffeuse de cerveaux qui autrefois citait Nietzsche, prend ici des allures de gorille décérébré pseudo–punk éructant à tout bout de champ. Triste. Que dire de Zapan, chasseur de primes originellement défiguré par Gally et victime d'un terrible complexe d'infériorité l'emportant corps et âme dans une foudroyante spirale dépressive auto–destructrice : il doit totaliser 5 mn à l'écran à tout casser, le temps de passer pour la dernière des truffes vérolées. Quant au populaire Desty Nova, nemesis ultime de l'héroïne (ah ! karma, quand tu nous tiens…), il passe carrément à l'as, remplacé par un personnage féminin des plus transparents. Et disparue, cette implacabilité palpable dans la destinée funeste de Yugo, doux rêveur aveuglé par les charmes trompeurs d'une déesse nommée Zalem… Techniquement hors–sujet donc (couleurs fades, animation déplorable avec moult images fixes dézoomées), script tronqué et thématiques éludées, Gunnm ne rend absolument pas honneur à l'oeuvre crépusculaire de Yukito Kishiro. Reste à attendre une éventuelle adaptation live de James Cameron, passant inévitablement par la réussite de son prochain Avatar… lequel modifiera de manière radicale, nous en sommes tous convaincus, les perspectives cinématographiques quelque peu sclérosées de notre temps. Rendez-vous est pris !



"Ma pauvre Gally... C'est pas demain la veille que tu pourras déployer tes ailes majestueuses sur grand écran !" ©
Sonate


Rappelons que Gunnm, l'un des manga japonais phare des années 90, édité de 1990 à 1995 en 9 tomes, raconte les aventures d'une cyborg du nom de Gally, recueillie dans une décharge par un scientifique et remise à neuf.


Baptisé Battle Angel Alita aux Etats-Unis, le travail sur ce manga a débuté en fait il y a déjà de nombreuses années, la phase de pré-production touchant actuellement à sa fin a déclaré James Cameron (petit cachotier va ! :))

Il s'agira d'un film tourné traditionnellement, mais utilisant la technologie made-in-Cameron. Le personnage quant à lui sera dessiné. Un mélange esthétique dont on attend impatiemment de voir le résultat.
Quant à connaître la date de sortie faudrait pas non plus demander la lune ;)

D'ici là, à vos bouquins, les 9 tomes de Gunnm sont édité chez Glénat.






25/08/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres