Harry Potter aux enchères

 

J.K. Rowling participera le 10 juin prochain à une vente aux enchères dans le cadre de l'opération « What's your story ? ».

A cette occasion, la romancière anglaise mettra en vente un texte de 800 mots, préquel de la célèbre série Harry Potter.


Cette opération est organisée par la chaîne de magasins Waterstone. Elle réunira 13 auteurs, qui défendront chacun à leur manière l'apprentissage de la lecture à travers la littérature. Harry Potter n'est pas Hamlet, mais à défaut d'avoir un Shakespeare bien vivant sous le coude, l'écrivaine fera l'affaire, d'autant qu'il est vrai, ses livres sont accessibles à tous.



Tous les fonds récoltés dans le cadre de l'opération seront ainsi reversés aux associations English PEN et Dyslexia Action, qui déplorent que les claviers se vendent de mieux en mieux et les stylos, de moins en moins. Pour appuyer ce constat imagé, Doris Lessing (auteure britannique lauréate du prix Nobel de littérature 2007) s'est chargée d'écrire un papier sur le pouvoir de la lecture, qu'elle juge toujours plus fort qu'Internet.

Ironie du sort, il faudra sans doute encore attendre pour que l'ensemble des textes soient publiés…. sur Internet. La mise en vente en ligne devrait être effective en août prochain.

Vive la contradiction.


© Relax News



Le mot de l'auteur :

"Il y a quelques mois, plusieurs écrivains ont été invités à rédiger à la main des cartons d'invitation à une vente aux enchères organisée par Waterstone le 10 juin prochain. L'ensemble des profits doit aller à English PEN, l'association d'écrivains, et à la Dyslexia Society.

Après avoir envisagé différentes idées, j'ai décidé d'écrire un court (à mes yeux) extrait d'un prologue à la série Potter. Il compte quelque 800 mots et l'action se déroule trois ans environ avant la naissance de Harry.

Si je me suis sentie un peu comme une accro sur le point de replonger en m'asseyant pour écrire - les mots ont coulé de mon stylo avec une facilité surprenante -, je ne travaille PAS à un prologue. Je l'ai même indiqué clairement au bas de la carte. J'ai simplement pensé que cela représentait le meilleur moyen d'apporter de l'argent à deux organismes caritatifs aussi efficaces que méritants.

La bonne nouvelle pour les fans de Harry Potter qui ne seront pas en mesure d'enchérir est qu'ils pourront lire la nouvelle (ainsi que les excellentes contributions de Doris Lessing, Margaret Atwood, Tom Stoppard, Irvine Welsh, Sebastian Faulks, Axel Scheffler, Lauren Child, Nick Hornby, Neil Gaiman, Lisa Appignanesi, Richard Ford et Michael Rosen) en achetant un livre de fac-similés (en anglais seulement) qui sera mis en vente en août. Les bénéfices de la vente de ce livre iront eux aussi à ces organismes caritatifs."

© J.K.Rowling, 29/05/08




Harry Potter 6 & 7



08/06/2008
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 11 autres membres